Mr Brard, durant le débat Hadopi, a encouragé les internautes à envoyer des mails de protestation à leurs députés, en particulier au porte-flingue du gouvernement, Frédéric Lefebvre. Avec une centaine de mails reçus, celui-ci aurait déclaré à Rue89 : « Je m'en fous, je les ai pas lus, je les ai tous mis à la poubelle dans la seconde. Je déteste les pressions. ». Les électeurs s'en souviendront.

Batou 05/04/2009 22:53

Poursuivre votre lecture sur le site