Le gouvernement a déclaré que la 4ème licence 3G sera divisée en 3 lots (15 Mhz) dont un (5 Mhz) réservé pour un nouvel entrant. Celui-ci sera donc attribué à Free (pour qu'il ne s'oppose plus à l'Hadopi ?) ou à Numericable. En récupérant un lot, Free obtiendrait le statut d'opérateur mobile, ce qui lui permettrait non pas d'utiliser la 4ème licence 3G mais sa licence WiMAX dont il est le seul détenteur, et ce, au niveau national.

Batou 12/01/2009 20:18

Poursuivre votre lecture sur le site