[by m.gifford - CC-BY-SA]

La caravane de l'étrange

Carnivàle - La caravane de l'étrange - est une série américaine réalisée par Daniel Knauf, composée de 2 saisons et diffusée de 2003 à 2005. Je viens tout juste de sortir de cet univers incroyable en constatant à ma grande déception l'absence de suite (6 saisons étaient prévues).

Le format série TV possède un intérêt certain par rapport au 7ème Art, dans le rythme lent que la série induit. En 20 heures, nous pouvons prendre le temps de mesurer la psychologie des différents personnages, mais surtout de vivre avec eux, de les suivre dans leurs pérégrinations, de ville en ville, au rythme du déplacement de leurs caravanes.

Quelque part pendant le Dust Bowl...

L'histoire se déroule dans les années 30, au moment de la Grande Dépression. Nous allons suivre le destin de deux hommes, dans une allégorie du Bien contre le Mal. Le principe assez manichéen ne laisse en rien présager de la complexité des rapports entre les personnages, secondaires ou non. Inutile de vous gâcher le plaisir de la découverte, je ne m'étendrai pas plus sur l'histoire. Disons simplement qu'au sein de Carnivàle, nul ne pourra échapper en son destin.

Le mystère émanant de cette série n'est pas sans rappeler la touche d'un réalisateur que j'affectionne tant, David Lynch. La part de mystère et de fantastique, la photographie de l'oeuvre ne pourront pas ne pas vous faire penser à la série Twin Peaks, diffusée dans les années 90.

All right children, let's shake some dust !

Les premiers épisodes ne servent qu'à vous laisser entrer dans cet univers dans le but de vous y familiariser. Le rythme lent pourra vous rebuter mais s'apprécie grandement avec le temps. Tel Ben Hawkins, jeune homme qui rejoindra rapidement la troupe, vous vous installerez, vous aussi,avec les autres forains. Une fois accepté, vous apprendrez à les connaître et serez happés dans cet univers où le temps n'a plus d'importance.

Au sein du Carnivàle, nous partagerons la vie d'une troupe de forains. Ainsi, nous retrouverons Samson, le chef de la troupe qui ne jure que par les ordres du Management. Rita Sue, Call Girl, sera confrontée en permanence aux désirs des hommes. Lodz, le voyant aux pouvoirs mystérieux (dont celui de pouvoir lire les rêves), partage une étrange idylle avec Lila, femme à barbe. Sofie, diseuse de bonne aventure, prédit l'avenir à travers les cartes grâce aux pouvoirs de sa mère, paralysée et muette. En parallèle, nous suivrons la vie d'un pasteur partageant sa vie avec une soeur protectrice et une foi qui le métamorphosera.

Avortée pour raison financière (une faible audience non méritée et la nécessité de trouver un budget pour la série Rome), Carnivale est une série remplie de mystère dont vous ne pourrez que difficilement décrocher. Contrairement à ce qui peut se lire ailleurs, la fin de la saison 2, même si elle se finit sur le traditionnel cliffhanger, apporte son lot de réponses. Je vous invite donc à découvrir cette série, comme toujours, en version originale !

Un chef-d'oeuvre à déguster !

Poursuivre votre lecture sur le site