Selon PCINpact, Hadopi aurait envoyé ses premières demandes d'identification des adresses IP "pirates" aux principaux FAI. Selon Numerama, 800 personnes seraient touchées par cette première vague. Les FAI ont 8 jours pour traiter la demande de l'Hadopi sous peine de recevoir une amende de 1500 euros par adresse IP non identifiée et doivent être indemnisés jusqu'à 8,50 euros par adresse IP mais Frédéric Mitterrand refuse de payer la facture. En parallèle, le filtrage du net se prépare sérieusement via le DPI avec l'ami Riguidel et la carte jeune (50 euros) devrait toujours voir le jour. Ne lâchons rien !

Batou 21/09/10 20:20

Poursuivre votre lecture sur le site