Ce week-end, les utilisateurs de l'anti-virus BitDefender ont eu l'agréable surprise de voir que la dernière base de définition détectaient tous les fichiers scannés en faux-positifs et les plaçaient en quarantaine. En d'autres termes, l'anti-virus se transforme en super-virus crashant tout votre système ! L'ironie est que l'anti-virus se met lui-même en quarantaine avec toujours ce même faux-positif détecté : Trojan.FakeAalert.5.

Seuls les OS de Microsoft en 64 bits sont touchés. Pour les personnes concernées, la dernière mise à jour de la base  règle le problème. Pour ceux qui ne peuvent booter sous Windows, voici différents tuto de BitDefender pour tenter de régler le problème. La responsabilité de BitDefender ne fait aucun doute, leur manque de rigueur (sur les tests) a coûté cher pour un bon nombre de leurs clients. Quel que soit votre antivirus, je vous recommande de configurer la mise en quarantaine/suppression des virus en mode "manuel". Comme quoi, le danger surgit toujours là où l'on s'y attend le moins...

Poursuivre votre lecture sur le site