Notre chère Ministre Albanel, malgré le refus de l'Europe, a décidé de jouer la montre en faisant voter la Loi Création et Internet (riposte graduée) en urgence. Coût de la loi anti-piratage bafouant les libertés fondamentales : 6,7 millions d'euros ! (le gaspillage de l'argent public doit servir à alimenter la dette de l'Etat : 66% du PIB actuellement)

Batou 03/08908 23:54

Poursuivre votre lecture sur le site