Selon l'ALPA (Association de Lutte contre la Piraterie Audiovisuelle), 450.000 films seraient téléchargés chaque jour illégalement via le p2p, chiffre correspondant au nombre d'entrées quotidiennes dans les cinémas français. Le constat est simple : les tipiaks sont responsables de la crise économique entourant les cinéma. Solution : baisser les prix le nombre de téléchargement via la loi Hadopi !

Batou 09/08/08 03:13

Poursuivre votre lecture sur le site