alice_header.jpg

Free met le paquet pour se payer les charmes de la blonde

C'est officiel, Free rachètera Alice pour le troisième trimestre de cette même année 2008. La modique somme de 800 millions € s'est donc avérée nécessaire pour racheter le quatrième opérateur Internet, à savoir Alice, filiale de Telecom Italia. Ce rachat permettra à Free de se positionner de nouveau en premier FAI alternatif (4 millions d'abonnés) devant Neuf Cegetel (3,7 millions) mais toujours derrière le géant Orange (7,6 millions).

Les cartes sur lesquelles mises Free

Le calendrier des dépenses est soutenu pour l'opérateur qui a su être le premier à casser les prix en proposant sa Box à l'époque :

  • 1 milliard d'euros pour la fibre optique d'ici 2012
  • 600 millions € pour l'achat de la quatrième licence mobile (pour se positionner face au cartel Orange-SFR-Bouygues
  • 800 millions € pour le rachat d'Alice

Ce qui fait un investissement de 2,4 milliards d'euros...mais qui s'avèrera déterminant par la suite dans la guerre de la concurrence qu'exercent les fournisseurs d'accès Internet entre eux.

Schéma

Petit schéma fait maison, idéal pour se représenter l'importance et l'influence des principaux FAI :

comparatif_FAI.jpg

L'arrivée de Bouygues

Face aux trois géants, l'opérateur de téléphonie mobile Bouygues entre sur le marché très concurrentiel des providers à la rentrée (septembre 2008) avec sa Bbox. Le réseau utilisé sera celui de Neuf Cegetel (récemment racheté par SFR).

Sources

01net.com : Le patron de Free s'explique sur le rachat d'Alice

LePoint.fr : Rachat d'Alince, Free a gagné au prix fort

Poursuivre votre lecture sur le site