Selon le Financial Times Deustchland, le géant Intel pourrait recevoir une amende record de 2,6 milliards € (10% de son CA annuel) pour sa politique antitrust vis-à-vis d'AMD. La Commission Européenne possèderait déjà un dossier béton pour accabler le vendeur n°1 de semi-conducteurs. Au niveau des accusations : rabais pour les fabricants de PC, subventions des coûts publicitaires des distributeurs pour détenir l'exclusivité. Intel et Microsoft : même combat ?

Batou 28/05/08 11:15

Poursuivre votre lecture sur le site