dreamcast_header.jpg

Après vous avoir parlé de la table-manette NES et avoir vu les choses en grand, je vais maintenant vous parler des différentes consoles de salon qui ont été miniaturisées. Je commencerai par faire un bref rappel de chaque console puis je vous présenterai certaines versions portables de ces consoles créées par des passionnés. Les talents des geeks sont sans limite. Leur passion les amène à créer un objet qui force le respect et l'admiration.

Nous verrons des adaptations (mods) de plusieurs consoles, certaines s'approchant plus de la relique qu'autre chose mais qui combleront les plus nostalgiques d'entre nous :

  • Atari 2600
  • Nintendo (nes)
  • Super Nintendo (snes)
  • Playstation I (PS One)
  • Nintendo 64
  • Dreamcast

Mais commençons par resituer l'histoire de ces consoles dans le temps...

Une histoire de générations

Avant d'évoquer les consoles ayant marqué la vie des joueurs, rappelons que l'histoire des consoles de jeux-vidéo s'établit dans le temps par générations successives (les années de sortie sont précisées entre parenthèses)

  • la première génération : les origines
    • Odyssey (1972)
    • Pong (arcarde : 1972 ; console : 1975)
  • la deuxième génération : les cartouches
    • Fairchild Channel F (1976)
    • Atari 2600 (1977)
    • Colecovision (1982)
  • la troisième génération : les consoles 8 bits
    • Famicom et NES (1983 et 1985)
    • PC Engine ou TurboGrafx-16 aux USA (1987-1990)
    • Sega Master System (1985-1986)
    • Atari 7800 (1986)
  • la quatrième génération : les consoles 16 bits
    • Super Famicom et Super Nintendo (1990-1992)
    • Sega Mega Drive (1988-1990)
    • Neo-geo de SNK (1990)
    • Game Boy (1989)
    • Game Gear (1990)
  • la cinquième génération : les consoles 32 et 64 bits
    • PlayStation (1994-1995)
    • Saturn (1994-1995)
    • Nintendo 64 (1996-1997)
  • la sixième génération : les consoles 128 bits
    • Dreamcast (1998-1999)
    • Playstation 2 (2000)
    • Gamecube (2001)
    • Xbox (2001-2002)
    • Game Boy Advance (2001)
  • la septième génération : une (r)évolution ?
    • Xbox 360 (2005)
    • PlayStation 3 (2006-2007)
    • Wii (2006)
    • Nintendo DS (2004-2005)
    • PSP (2004)

Atari 2600

La console

atari_2600.jpg

Sortie en 1977 (d'abord sous le nom Atari VCS pour Video Computer System), Atari sort la deuxième console de l'histoire à utiliser un système de cartouches : l'Atari 2600. Enorme succès à l'époque (25 millions de jeux vendus), la console est commercialisée 14 années durant.

Pour le plaisir, intéressons-nous aux caractéristiques de la bête.

Spécificités techniques :

  • cpu : cadencé à 1,19 Mhz
  • résolution : 40 x 192 (pixels rectangulaires 1/8)
  • couleurs : 128 (16 couleurs de 8 intensités)
  • audio : mono
  • mémoire principale : 128 octets
  • mémoire de masse (cartouche) : 2 et 4 ko

Multari : la version portable de l'Atari 2600

multari.jpg

Marshall H est l'auteur de cette version portable. La multari possède un écran LCD de 5 pouces et 32 jeux incorporés.

Vidéo :

Fabrication : photos

Site officiel : retroactive.be/multari

Nintendo (NES)

La console

nes.jpg

La NES (Nintendo Entertainment System) a été lancée par Nintendo en 1985, après avoir sorti au Japon en 1983 sa grande soeur : la Famicom (ou Family Computer). Le jeu Super Mario Bros était un killer-game (il justifiait à lui seul l'achat de la console 8 bits).

Le succès est énorme : 62 millions de consoles et 500 millions de jeux vendus.

Spécificités techniques :

  • cpu : 8 bits, 1,66 Mhz ou 1,79 Mhz selon la version (PAL / NTSC)
  • mémoire principale : 2 ko
  • audio : son PSG (5 canaux)
  • PPU (processeur vidéo) : 5, 32 Mhz ou 5,37 Mhz selon la version (PAL / NTSC)
  • mémoire vive : 2 ko (sans compter la mémoire des cartouches)
  • résolution : 256 x 240
  • couleurs : 53

La NpES

npes.jpg

y(oYo) est le créateur de cette console qui reprend fidèlement le design de la console originale

Fabrication : 6 étapes

Site officiel : npes

Le nPod

nPod.jpg

Ben Heckendorn, quant à lui, a créé une NES portable de la taille d'une cartouche de jeu, au design rappelant celui de l'iPod.

Fabrication : ici

Site officiel : benheck.com

Super Nintendo (SNES)

La console

snes.jpg

La Super Nintendo sort en 1992 en Europe (les japonais connaîtront son équivalent, la Super Famicim, 2 ans plus tôt). La version USA (Super NES) propose un design différent.

Encore une fois, Nintendo fait mouche : 49 millions de consoles et 377 jeux seront vendus.

Les jeux sortiront jusqu'en 1998 (avec une exception en 2000 pour le public japonais).

Spécificités techniques :

  • cpu : 1, 79 Mhz - 2,68 Mhz - 3,58 Mhz (au choix)
  • mémoire principale : 128 ko
  • PPU (Picture Processing Unit) : 16 bits
  • couleurs : 256 à 4096 à l'écran (sur 32768)
  • résolution : 256 x 224 à 512 x 448
  • effets : scrolling multidirectionnel
  • audio : 16 voies
  • mémoire audio : 64 ko (+ cartouche)
  • cartouches : 256 ko à 6 Mo
  • accessoires : SuperScope (pistolet), souris, Super Game Boy (adaptateur Game Boy), etc

La SNESp

snesp.jpg

Ben Heckendorn remet ça cette fois-ci avec la super nes. 6 piles AA alimentent le bébé. On a également droit à un écran PSone de 5 pouces et à un son stéréo.

Site officiel :benheck.com

La SNESp v2

snesp_v2.jpg

Life of Brian (membre du forum de Ben) a crée sa propre snes portable et on peut dire que c'est réussi.

Photos (intérieur et extérieur) : topic dédié

Vidéo :

PlayStation

La console

playstation.jpg

Sony Computer Entertainment a sorti la PlayStation en 1995 (1994 au Japon). 10 ans plus tard, 100 millions de consoles ont été vendues et 1 milliard de jeux écoulés.

Pour la petite histoire, en 1986, le CDROM/XA fut développé par Philips et Sony. Nintendo a demandé à Sony de développer un lecteur additionnel pour leur Super Nintendo : le SNES-CD (projet Play Station). Le contrat prit fin en 1989 quand Mr Hiroshi Yamauchi (président de Nintendo) remarqua que tous les jeux au format SNES-CD seraient la propriété de Sony. Dès lors, Nintendo s'allia à Phillips pour son SNES-CD et Sony créa de son côté la PlayStation en utilisant tout le travail accompli pour développer le SNES-CD.

Après 11 années, Sony décide de cesser la production de la console.

Spécificités techniques :

  • cpu : 33,8688 Mhz (32 bits)
  • couleurs : 16,7 millions
  • résolution : de 256 x 224 à 640 x 480
  • profondeur des couleurs : 24 bits
  • audio : 24 canaux, jusqu'à 44,1 Khz en fréquence
  • mémoire principale : 2 Mo
  • mémoire vidéo : 1 Mo
  • mémoire audio : 512 Ko
  • mémoire CD-ROM : 32 ko
  • carte mémoire (EEPROM) : 128 ko

PSOne Portable v1

PS1_portable_v1.jpg

Cette version portable de la PSX a été crée par Benjamin Heckendorn (vous allez vraiment finir par retenir son nom ! ). L'écran fait 6 pouces et vous remarquerez la présence d'une batterie lithium pour fournir le jus. L'idée de mettre l'écran sur le couvercle du lecteur est vraiment sympa.

PSOne Portable v2

PS1_portable_v2.jpg

Notre ami Ben remet ça avec sa dernière version en date de la PSOne Portable.

Vous pouvez jeter un œil également sur son premier essai de cette console : la PSp.

Nintendo 64

La console

nintendo_64.jpg

Nintendo attendit 1996 et 1997 pour sortir sa nouvelle console de jeux : la Nintendo 64. Face à la concurrence (la PlayStation) et le support cartouches qui fera fuir bon nombre d'éditeurs tiers, la Nintendo 64 ne connaîtra pas un succès extraordinaire (32,9 millions de consoles vendues vs 100 millions pour Sony). La manette de la N64 fut la première à intégrer un stick analogique, élément qui sera repris à l'avenir par les autres marques. Nintendo cesse la production de sa console fin 2001, laissant place à la GameCube.

Spécificités techniques :

  • cpu : 93,75 Mhz (64 bits)
  • mémoire : 4 Mo
  • co-cpu (RSP et RDP) : 62,5 Mhz
  • résolution : 256 x 224 à 640 x 480 entrelacée
  • couleurs : 21 bits RGBA
  • audio : stéréo en16 bits
  • cartouches : 4 à 64 Mo

La L64

l64.jpg

Marshall H est l'auteur de cette petite merveille. Après avoir créé la multari (vu précédemment), il a décidé de s'intéresser à une version portable de la N64. Il a ainsi intégré une batterie Li-on de 4200 mAh et un écran LCD PSone-modded. Le design est vraiment très agréable !

Fabrication : photos

Dreamcast

La console

Dreamcast.jpg

La dernière console de Sega est sortie en 1998 et 1999 partout dans le monde. Elle est la première console à intégrer en natif un modem pour se connecter à Internet. Au rayon nouveautés, le GD-Rom était 6 fois plus rapide que le lecteur CD-Rom de la PS1 et on pouvait clipser sur la manette le VMU (Visual Memory Unit) servant à la fois de carte mémoire et de mini-console de jeu avec son écran LCD.

Sega cessa la production de la console en 2001 à cause de l'échec commercial du produit malgré la présence de très bons jeux (Shenmue, Sonic, Soul Calibur, etc...)

Spécificités techniques :

  • cpu : SH-4 200 Mhz (128 bits)
  • cpu sonore : ARM7 32 bits à 45MHz
  • mémoire principale : 16 Mo
  • mémoire vidéo : 8 Mo
  • mémoire audio : 2 Mo
  • GD-ROM : 1 Go
  • modem : 56 Ko (USA) - 33,6 Ko (Europe)
  • couleurs : 16,77 millions

Dreamcast Portable

dreamcast_portable.jpg

dkap01, du forum benheck.com, est l'auteur de ce petit bijou. Je n'ai trouvé aucune vidéo ni photos montrant l'engin en plein action, ce qui peut laisser penser à un fake.

Conclusion

Il existe des dizaines de mods faits à partir des modèles originaux. J'ai juste voulu vous présenter les consoles originales avec un échantillon des mods les plus réussis. Il faut savoir que des mods existent également pour les dernières consoles (wii, ps3, xbox 360) plus généralement sous un format laptop.

En espérant que cet article vous ait plu !

Sources

Pour le descriptif des consoles : Wikipedia

Poursuivre votre lecture sur le site